DOSSIER CHAUFFAGE AU BOIS MONTRÉAL

  • La position et le mémoire de l'APC

Voir la position

Voir le mémoire

  • AVIS AUX CONSOMMATEURS

Voir le document

Certificat d'inspection visuelle

En tout premier lieu, assurez-vous de ce qu’exige votre assureur ou votre service incendie : demandent-ils la vérification ou ont-ils statué que votre installation n’est pas conforme?

Plusieurs assureurs acceptent soit une facture, soit un document émis par un membre de l’APC. Rappelons qu'il s'agit alors d'une inspection visuelle seulement.   Ces documents ne requièrent pas que des trous soient faits dans les murs ou qu’on ait accès à toutes les parties entourant la cheminée, car on n’y fait alors qu’attester qu’en inspectant VISUELLEMENT (c’est-à-dire qu’avec seulement ce qui est apparent), l’installation est ou non conforme. Il ne s’agit ABSOLUMENT PAS D’UN RAPPORT COMPLET.

Par ailleurs, rappelons qu’aucun membre de l’APC n’est dans l’obligation de vous fournir un tel document ou une facture attestant que tout est conforme, car s’il prend le risque de se prononcer sur une demande si importante, il entraînerait sa responsabilité.  Il peut se prononcer sur les parties qu'il voit seulement.

C’est pourquoi, grâce à au rapport complet de l'ingénieur de la firme CIEBQ (Centre d'inspection et d'expertise en bâtiment du Québec), vous pouvez dormir sur vos deux oreilles :  ils détiennent l’assurance-responsabillité ainsi qu’erreurs et omissions.